Site du CÉPROCQ

Retour au site du Collège de MaisonneuveRetour au site du Collège de Maisonneuve
Accueil > Expertise scientifique > Technologies environnementales

Technologies environnementales

Le CÉPROCQ, spécialisé en traitement de l’eau depuis sa création en 1997, œuvre dans le développement et la mise à l’échelle d’écoprocédés de valorisation ou de réduction de la matière organique ou inorganique contenue dans des eaux de provenance diverse (effluents agricoles ou industriels, eaux de procédé).

Selon la problématique exposée, le CÉPROCQ vous guidera et vous proposera la solution la plus adéquate en fonction de vos objectifs.

Ses axes de recherche gravitent autour :

  • du traitement des effluents industriels,
  • du traitement des rejets agricoles,
  • de la valorisation des déchets,
  • du captage du CO2.

Que ce soit pour éliminer ou valoriser, le CÉPROCQ possède des installations à des échelles diverses pour répondre à vos besoins. De plus, afin de faire face aux resserrements des normes environnementales, le centre s’est spécialisé dans l’extraction de composés moyennement concentrés, une gamme de concentrations mal couvertes par les autres technologies.

Enfin, dans un souci de développement durable, l’ensemble des procédés développés sont conçus pour que leur impact environnemental soit le plus faible possible.

Faire une demande en ligne.

Conférences

Hollow fibres contactors : a useful tool for Molybdates and Ammonia extraction in process water
World Water Congress & Exhibition, International Water association, Lisbonne au Portugal, septembre 2014
S. Alex, F. Biasotto, N. Martinez

Recycler les métaux rares : une nécessité pour sécuriser leur approvisionnement
Colloque de l’association de la recherche au collégial (ARC) dans le cadre du 82e Congrès de l’ACFAS (Association Francophone pour le Savoir, anciennement l’Association Canadienne Française pour l’Avancement des Sciences), Université Concordia, Montréal, Qc., 12-16 mai 2014.
S. Alex, L. Labrosse, E. Sas, N. Martinez, F. Biasotto

Le CO2 atmosphérique dilué: comment s’en débarrasser
Colloque de l’ARC dans le cadre du 82e Congrès de l’ACFAS, Université Concordia, Montréal, Qc. (Canada) 12-16 mai 2014.
F. Biasotto, N. Martinez, S. Alex

Biorestauration et nouvelles technologies de traitement des eaux
Atelier Mnicipalités-CCTT, colloque du CRIBIQ, Hôtel Estrimont, Orford, Qc. (Canada) 28-29 avril 2014.
S. Alex, F. Biasotto, Y. Boumghar

Comment valoriser la chitine et le chitosane
Colloque Gaspésie et Iles de la Madeleine en mode solution. Centre des congrès de Carleton-sur-Mer, Carleton-sur-Mer, Qc. (Canada) 24 Avril 2014.
S. Alex

Les contacteurs membranaires : un outil simple et efficace pour valoriser l’ammoniaque des effluents aqueux
Congrès des experts du Réseau TransTech, Hôtel Sépia, Québec, Qc. (Canada), 10-11 avril 2014.
F. Biasotto, L. Labrosse, N. Martinez, S. Alex

Pollution ammoniacale: les solutions du CÉPROCQ
Colloque l’industrie minière en mode solution, Centre des congrès de Rouyn-Noranda, Rouyn-Noranda, Qc. (Canada), 12 février 2014.
S. Alex

Barre latérale

unites_extraction_pilote_metaux_molecules_azote

Unités d’extraction pilote de métaux, de molécules organiques et d’azote ammoniacal

Unité pilote d’extraction liquide-liquide ou liquide-gaz permettant d’aller extraire et concentrer des ions métalliques, des molécules organiques ou des gaz comme l’ammoniaque. L'unité actuellement installée au CÉPROCQ permet de traiter 60 litres/heure d'effluent. On peut cependant augmenter sa capacité en utilisant des contacteurs plus gros. L’unité de traitement de base comprend deux réservoirs, deux pompes péristaltiques et un contacteur et peut être assemblée rapidement sur le terrain pour en évaluer son potentiel.

unite_pilote_ oxydation_avancee

Unité pilote d’oxydation avancée

Pour traiter les eaux usées industrielles et agricoles, le CÉPROCQ utilise les technologies d'oxydation avancée (ozone, peroxyde d'hydrogène, ultraviolet). Elles permettent, en créant des entités très oxydantes (comme les radicaux hydroxyles), de détruire une large gamme de composés organiques. De plus, elles présentent l'avantage de ne pas laisser de résidus de produit désinfectant après utilisation. Afin de faciliter l'utilisation des 3 oxydants, une unité pilote versatile semi-automatisée a été construite. Elle peut traiter des volumes de 10 à 30 litres et peut permettre de réaliser des comparaisons d'efficacité des oxydants pris séparément ou en combinaison de deux ou trois.

Partagez :